De Profundis Tango – 18 mars 2018

Concert du 18 mars

LA MISA TANGO à SAINTE ALIX AU PROFIT DES NOUVELLES ORGUES DE L’EGLISE

C’était le dimanche 18 mars dernier, à 17h30. Ce fut un très beau concert que celui donné par « la BADINERIE » (de Louvain-la-Neuve) à l’église Sainte Alix. Le chœur, dirigé par Daniel Lipnik, était accompagné par un orchestre et des solistes professionnels. Il avait à son programme « le De Profundis Tango » et, en deuxième partie du concert, « la Misa Tango », une œuvre composée en 1986 par l’artiste et musicien argentin Martin Palmeri. Malgré la froidure et le gel, quelque 500 personnes avaient rejoint l’église Sainte Alix pour participer à ce bel événement. L’église était bien chauffée et chacun avait pu y trouver une place favorable à une bonne participation à ce concert.

Ce fut d’abord l’introduction par l’abbé Philippe Mawet, curé de la paroisse. Il commença par remercier la nombreuse assemblée qui, de cette façon, a manifesté son intérêt pour le projet de la paroisse Sainte Alix d’acquérir de nouvelles orgues à tuyaux. Ce concert, en effet, était donné au profit du financement de ces orgues. Il remercia aussi « La Badinerie », et son chef Daniel Lipnik, avec qui de nombreux liens se sont tissés au fil des années à travers des concerts et des animations de messes télévisées retransmises depuis la paroisse Sainte Alix. Il souligna enfin les qualités artistiques, musicales et spirituelles de ce chœur. Et le programme de ce jour en est encore une très belle expression.

Ce fut alors le concert qui débuta par « le De Profundis Tango », un ensemble de pièces musicales évoquant des événements douloureux et dramatiques de notre monde, d’hier et d’aujourd’hui. A travers l’art, l’Espérance reste possible! Ce fut ensuite « la Misa Tango » si chère, musicalement parlant, du pape François. « La combinaison d’une messe de liturgie latine classique et des rythmes du tango en fait une messe atypique où le sacré et la spiritualité rencontrent la sensualité » (extrait du programme du concert).

Ce fut donc un bel événement qui s’inscrit dans l’Histoire de la paroisse Sainte Alix comme une belle étape liée à l’acquisition de ces nouvelles orgues à tuyaux. Ce fut aussi un beau moment de musique grâce à la qualité artistique et à la motivation de « La Badinerie « .

Merci aussi à Cédric Hiernaux et à Anne Gaillard qui, au nom de la paroisse Sainte Alix, ont assuré le service de l’accueil  et de tous les liens avec l’église.

in « Blogg des Amis de Sainte-alix« 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *