NICOLÁS ZECCHI

Impresi—n de fax de p‡gina completaNICOLÁS ZECCHI

Baryton – basse

Né à Montevideo, (Uruguay) et naturalisé italien Nicolas Zecchi  est diplômé en guitare classique à l’Université de Musique de l’Uruguay.

Il a étudié la technique vocale avec Mtro. Juan Carlos Perez Gébelin et Horacio Amauri. Plus tard le FONAM (Fond National de Musique) lui offre une bourse pour suivre des études avec les Mtros. Pazos Beatriz et Eduardo Gilardoni, spécialisés dans l’opéra classique et le belcantista, le répertoire de chambre et symphonique-chorale respectivement.   Nicolas Zecchi  a participé à des master classes enseignées par le professeur Susana Cardonet (Teatro Colon, Argentina), Raquel Pierotti, Jaume Aragall (Barcelone – bourse Fondation Aragall), Roberto Scandiuzzi et Regina Resnik. En 2010, il travaille avec le célèbre basse Lorenzo Regazzo à Venise. Il a alors été invité à se joindre à l’Académie Rossiniana de Pesaro sous la direction de Maestro Alberto Zedda.

Nicolas Zecchi a été récompensé dans la catégorie «chant» par “les Jeunesses Musicales”.  Il a été demi-finaliste au 1er Concours Lyrique International “Hommage à Giuseppe Verdi” (Fondation Arslyrica , Uruguay). Il a été lauréat du prix “Carlos Gomes” dans le 8ème Concours “Maria Callas” à Sao Paulo (Brésil) qui lui a valu une bourse pour étudier avec le ténor Jaume Aragall à Sabadell, Barcelona. Il a aussi gagné le 2ème prix et prix “Juan Carlos Gebelin” pour la meilleure voix masculine au Concours International “Maria Borges” à Montevideo, Uruguay.  En 2008, il remporte le 9oè Concorso Internazionale Lirico “Città di Pistoia ” à Florence (Italie). I l a été finaliste du 4ème Concorso Internazionale “Giulio Neri” à Sienne (Italie).  Il a ensuite reçu une bourse d’études avec la soprano Regina Resnik, après avoir été finaliste du “38e Concorso Internazionale Totti dal Monte” à Trévise (Italie).   En 2009, il a remporté la 4e Concorso Internazionale di canto “Giovanni Pacini” à Pise (Italie).

Nicolas Zecchi a interprété des rôles d’opéra, surtout avec l’orchestre d’état OSSODRE et le Montevideo Philharmonic (Teatro Solis) : Guglielmo dans Cosi fan Tutte , Masetto et Leporello dans Don Giovanni , Bartolo et Antonio dans Le Mariage de Figaro de Mozart. Don Basilio dans Le Barbier de Séville et Filiberto dans Il Signor Bruschino de Rossini , Marques D’ Obigny et Dottore Grenville dans La Traviata, Zuniga dans Carmen, Comissario Imperiale dans Madama Butterfly et Mandarin dans Turandot de Puccini (fixé par Roberto Oswald), Dulcamara dans l’Elisir d’amore produit par “Opera Joven”, Marullo et le Comte Ceprano dans Rigoletto , Medico dans Macbeth de Verdi, Angelotti dans Tosca au Comunale de Trévise, Italie, Colline dans la Bohème à Pise, Lucca , Pistoia et Punta del Este, Schaunard dans La Boheme au Festival ” PuntaClassic ” (Punta del Este), Barone Douphol dans La Traviata à Pise et Festival “PuntaClassic “. Il a joué le rôle de “Der Tod” et “Lautsprecher” de l’opéra Der Kaiser von Atlantis de Viktor Ullmann, avec le régisseur Maestro Marcelo Lombardero et sous la direction de Mtro Guillermo Brizzio. Il a été choisi pour le rôle de Don Prudenzio dans “Il Viaggio a Reims » de Rossini au Teatro Argentino de la Plata avec Emilio Sagi scène et direction de Maestro Sergio Monterisi (Italia).

Dans le domaine symphonique-choral, Nicolas Zecchi a chanté en tant que soliste dans les saisons de la OSSODRE (State Symphony Orchestra de l’Uruguay) dans Vespre Solennes de Confessore, le Requiem et la Messe du Couronnement de Mozart, la Messe Nelson de J. Haydn, Magnificat , l’Oratorio de Pâques et la Cantate 182 de JS Bach et le Magnificat de Vivaldi. En 2007, il a joué le rôle solo des Indianes de Carlos Guastavino dans SODRE au Festival latino-américain.

Depuis 2009, il s’est spécialisé, en compagnie de la pianiste russe, Mtra Maryna Nikolaeva, dans le répertoire de chambre russe, italien et français.  Il a, à son actif, plusieurs concerts dans les plus grandes salles de l’Uruguay, avec la présentation de “Chansons et danses de la mort” de Modest Moussorgski, Tchaïkovski cycles , Rachmaninov, Cui, Duparc , Chausson et mélodies de Paolo Tosti.  Il est aussi chanteur soliste de l’Orchestre des balalaïkas “Riechinka”, dirigé par Maestro Jorge Drafta, ce qui représente un riche répertoire folklorique russe .

Il a enregistré des CD, accompagné de l’Orchestre des balalaïkas : “Riechinka”  “100 ans de souvenirs», parrainé par l’ambassade de la Fédération de Russie.

Nicolas Zecchi a chanté sous la direction de Mtro Piero Gamba, Fernando Hasaj (Urug) Pedro Calderón, Reinaldo Censabella, Antonio Marìa Russo, Carlos Vieu, Guillermo Brizzio (Arg), Giuseppe Marotta, Herbert Handt, Piero Papini, Massimo Pezzutti, Sergio Monterisi (It.) Martin Lebel (France), Mathias Manassi, (Ger) , Stefan Lano (USA).

” … Nicolas Zecchi comme Dulcamara, affiche une aisance scénique écrasante complétée  d’une voix agréable et généreuse …» ( Egon Friedler El Pais – . Montevideo)

“… Le basse Nicolas Zecchi interprétant Colline a montré la gravité de la couleur et le ton nécessaire …” ( Piero Mioli La Nazione – La Boheme. Firenze – Juin 2008)

” … Nicolas Zecchi dans le  concert “arias de Mozart” (…) , une basse qui a une voix d’une grande richesse mélodique … ” (Fernando Manfredi El País – . Montevideo – Septembre 2008)

” … Nicolas Zecchi est un chanteur de grand avenir qui promet beaucoup dans un avenir proche en raison de son talent et d’un dévouement évident …» (Eleanor Carrereou Bouton Magazine Symphony – . Montevideo – Décembre 2009).