Concert Canto General 2019

La Badinerie a interprété le Canto General,
avec notamment Betty Harlafti, la soliste favorite du compositeur, Mikis Theodorakis

– Ce furent trois soirées exceptionnelles, qui ont réuni près de 3000 spectateurs à l’occasion du 70 -ème anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme
et cela au profit de l’association Mothers & Midwives Support  et de l’ASBL Infirmiers de rue

les 14, 15 et 16 mars
au Parc à Mitrailles de Court-Saint-Etienne (PAMexpo)
(Brabant Wallon)


La Badinerie & Friends    chœur mixte de Louvain-la-Neuve

Betty HARLAFTI     et      Kris BELLIGH, solistes
Assumpta SERNA    et   Marco FABBRI, acteurs

Orchestre

Michel Hatzigeorgiou, bouzouki
Alejandro Beresi, Marie-Cécile Stévant et Lisette Evrard, flûte
Mariano Ferrandez et Bernard Guiot, pianistes
Yves Vandewalle, Ben Bauwin , Toni Mora , guitaristes
Jacques Pili, basse électrique
Michael Jaremczuk,  Guy Delbrouck, Jean-François Dossogne , Dimitri Dumon , David Haye et Jacky Coppens, percussions

Bob VAN DER AUWERA, scénographie  et Luc WAUTHIER, décor
Marco FABBRI, mise en espace scène   

Laëndi, direction artistique


Le Canto General   –  La saga de tous les peuples

Ce projet artistique a unit les énergies des artistes à celles du public.

Le Canto general est l’œuvre majeure de Mikis Theodorakis.
Il l’a composée en 1972 pour grand chœur, solistes et 15 musiciens.

Poignant « cri d’humanité », le Canto General met en scène les écrits du poète chilien Pablo Neruda.
Celui-ci évoque à travers une série d’images saisissantes l’histoire des peuples latino-américains luttant contre les oppresseurs venus exploiter leurs terres et leurs peuples.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.